Rédactrice professionnelle et biographe d'entreprise ...

Lorsqu’en septembre 2009, j’ai reçu le sms m’invitant à une réunion d’information sur la création/reprise d’entreprise, l’idée d’être à mon compte ne m’avait jamais traversé l’esprit.
Je suis sortie de la réunion Audace, j’étais convaincue que c’était exactement ça qui me correspondait. Journaliste de formation, licenciée économique un an avant, je jurais mes grands dieux que je n’écrirais plus jamais pour un média ou une publication quelconque.
Début octobre, la formation m’a permis de retrouver un rythme de vie, m’a ouvert un réseau et une boîte à outils que je n’avais pas. Elle durait 12 semaines à temps plein. Nous étions une quinzaine. Très rapidement une dynamique s’est créée. Nous étions les Audacieux, et nous ramions dans le même sens. Les problèmes des uns étaient ceux des autres. Une vraie entraide est née dans le groupe en plus des modules de développement personnel, ceux « professionnels » et ceux très concrets comme « l’écriture d’un business plan » ou « comment lire un bilan comptable ? ».
Les jours passant, je travaillais sur un projet d’école de langues et de Français langue étrangère quand « ILS » m’ont arrêtée. Ils me connaissaient presque mieux que moi. Mon modèle économique n’était pas réaliste et le projet n’était en complète adéquation avec moi.
Sur les dernières semaines, tout s’est accéléré pour moi. J’ai travaillé sur une autres de mes « révoltes ». Un nouveau projet a émergé : devenir biographe pour les particuliers. C’est celui que j’ai défendu face au jury de fin de stageµ. Celui qui a été validé.
Je suis entrée en coopérative d’activité et d’emploi pour consolider mon entreprise le 12 janvier 2010 soit à peine trois mois après avoir eu l’idée de créer mon affaire. J’y suis restée 2 ans et j’ai créé mon entreprise individuelle en profession libérale. Aujourd’hui, j’ai embauché une salariée à temps partielle pour les tâches administratives. Grâce à Audace, j’ai adopté d’emblée une posture de chef d’entreprise.
Rédactrice professionnelle et biographe d'entreprise, j'écris pour les TPE-PME des textes qui leur ressemblent en leur faisant gagner du temps et de l'argent.
Une lettre, une plaquette, un blog, un site Internet... Marie Joubert, elle sait le faire.  


 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
A la une !

Le MEDEF agit pour concrétiser l’envie d’entreprendre des jeunes des quartiers.

1/2
Please reload

Actualités :
Please reload

© 2017 Audace